Demander la réduction du loyer

Pour la plus grande partie des villes françaises, lorsqu’un logement change de locataire, les loyers sont en baisse. Cela signifie qu’il n’est pas chose facile de trouver un nouveau locataire et que pour ce faire, le locataire doit consentir à faire baisser son loyer. La question est de savoir, comment négocier facilement cette baisse ?

S’informer sur le cours des loyers actuels de la ville

Bien avant toute chose, il est important de s’informer sur les loyers actuels, qui sont similaires au logement que vous louez à l’heure actuelle. Pour ce faire, la première option est l’annonce immobilière. Ces annonces sont à consulter pour savoir combien les propriétaires demandent pour leur logement à la recherche de locataire. Il est également possible de demander aux voisins pour obtenir des informations sur les loyers réellement pratiqués.

Une demande de baisse de loyer ou de non-revalorisation

Il faut d’abord savoir que la révision en baisse n’est possible que si vous êtes un bon locataire, notamment, un locataire ponctuel dans les paiements, qui procède régulièrement à l’entretien du bien loué. Le but est de faire comprendre à votre bailleur qu’il en va de son intérêt de vous garder comme locataire.

Pour ce faire, il suffit de lui adresser une lettre de demande de baisse ou encore une lettre de demande de non-application de la hausse. En cas de refus, il est possible de demander que des rénovations soient entreprises afin que le propriétaire puisse valoriser le bien.

Laisser un commentaire